Travailler en Suisse

Ressortissants de l'UE/AELE

Les citoyens de l’UE/AELE en formation (étudiants, formation continue) titulaires d’une autorisation de séjour à des fins de formation, peuvent exercer une activité accessoire de 15 heures par semaine maximum à partir du premier jour de séjour. L’employeur doit informer le service des migrations concerné de l’activité lucrative exercée. Assurez-vous que ce soit bien le cas.

 

Le temps de travail ne doit pas dépasser 15 heures par semaine pendant le semestre d’études. Il est également possible d’exercer une occupation à plein temps pendant les vacances scolaires, à condition que l’employeur en fasse la déclaration.

 

Pour les ressortissants de l’UE citoyens de Roumanie et de Bulgarie, l’employeur doit déposer une demande avant le début de l’activité.

 

Ressortissants d'autres pays

Pour les étrangères et les étrangers qui effectuent une formation ou formation continue à la Haute école spécialisée bernoise, une activité secondaire peut être autorisée au plus tôt 6 mois après le début de la formation, si:

  • la direction de la filière confirme que cette activité est compatible avec la formation et qu’elle ne retarde pas la fin des études;
  • la durée hebdomadaire du travail n’excède pas 15 heures par semaine hors vacances scolaires;
  • l’employeur a déposé une demande ;
  • Les conditions de rémunération et de travail sont respectées;

 

Dans tous les cas, l’employeur doit déposer une demande avant le début de l’activité lucrative. 

Recherche d‘emploi

 

Quotidiens

  • Der Bund (marché de l’emploi: le samedi)
  • Berner Zeitung (marché de l’emploi: le samedi)

 

Journaux gratuits

  • 20 Minuten (tous les jours, sauf samedi)
  • Anzeiger Region Bern (mercredi et vendredi)
  • Berner Bär (mardi et jeudi)

Recherche