Programmes doctoraux

La HKB propose plusieurs options qui permettent d’accomplir un programme doctoral scientifique et artistique, en coopération avec des universités suisses et étrangères.  

Vous souhaitez accomplir un doctorat dans le domaine des arts ?

La HKB vous offre cette possibilité.
Le programme doctoral Studies in the Arts (SINTA) est proposé conjointement par la faculté des lettres de l’Université de Berne et par la HKB. Les SINTA accompagnent les projets de doctorat des artistes ainsi que des chercheuses et des chercheurs. 
Les doctorantes et les doctorants réalisent leur projet avec les SINTA dans un contexte stimulant et en obtenant accès à des réseaux artistiques et scientifiques, tout en bénéficiant des atouts des deux hautes écoles : des conditions pour acquérir une combinaison exclusive de compétences spécialisées.

Qui nous sommes

Les diplômé-e-s des hautes écoles des arts ont des questionnements précis sur des sujets spécifiques tout en voulant développer leurs qualifications scientifiques. Les diplômé-e-s des universités recherchent la proximité concrète des arts. La plupart des personnes de ces deux catégories ont un double talent, même si les unes disposent d’un bagage plus étoffé dans le domaine des arts et du design et les autres de connaissances méthodologiques plus approfondies et d’une plus grande routine d’écriture.

Les SINTA résultent d’une coopération de la Faculté des lettres de l’Université de Berne et du département Haute école des arts HKB de la Haute école spécialisée bernoise. Ce programm doctoral s’adresse tant aux artistes en quête d’une approche scientifique qu’aux chercheuses et aux chercheurs intéressé-e-s par la pratique artistique. Les SINTA se distingue par une association de disciplines des sciences humaines, sociales et artistiques qui favorise la recherche et la réflexion, notamment sur les pratiques artistiques, sur la création et l’esthétique ainsi que sur les rapports entre arts et sciences. 

Durant le programme doctoral SINTA, les doctorant-e-s réalisent leur projet personnel dans un contexte animé, qui leur donne accès aux réseaux scientifiques et artistiques spécifiques. Ils et elles profitent des synergies qui existent entre les deux hautes écoles tout en élargissant leurs compétences spécifiques. Les SINTA se caractérisent par l’interpénétration de la théorie et de la pratique, de la recherche fondamentale et de la recherche orientée vers la pratique. Les méthodes de recherche propres aux sciences humaines et aux sciences sociales sont complétées par celles qui sont pratiquées dans les domaines des arts et du design. Ainsi, les projets de recherche recouvrent la création de prototypes et les méthodes de conception, la reconstitution historique et l’encorporation, les études d’interprétation et l’interprétation historiquement informée.

Actuellement, 40 personnes réalisent leur projet de doctorat dans le cadre des SINTA ; elles sont issues des disciplines scientifiques suivantes : musicologie, sciences du théâtre et de la danse, histoire de l’art, conception graphique, archéologie, anthropologie sociale, philologie germanique et philologie romane. Parmi ces personnes, on trouve d’ancien-ne-s étudiant-e-s et collaboratrices/collaborateurs de la HKB ou de hautes écoles et universités tierces, de Saint-Pétersbourg à Harvard en passant par Bâle et Zurich. Les doctorant-e-s ont accès à une place de travail et aux bibliothèques spécialisées universitaires ainsi qu’aux infrastructures spécialisées de la HKB, telles que studio d’enregistrement, le medialab, médiathèques, atelier, atelier d’impression. En 2016, les premiers doctorats ont été remis (cf. la liste des thèses terminées) ; la première thèse a été publiée en 2017 (Immanuel Brockhaus : Kultsounds).

En collaboration avec l’université privée Anton Bruckner à Linz

Depuis 2021, la HKB permet d’effectuer un projet de doctorat artistico-académique en collaboration avec l’université privée Anton Bruckner à Linz (Privatuniversität Linz, ABPU). La direction de thèse est assuré par l’ABPU et la co-direction de thèse par la HKB. L’un-e des deux directeur-s assure le suivi artistique, l’autre le suivi académique.

Projets de doctorat en cours co-accompagnés par la HKB

  • Helga Arias, composition (Directeur de thèse : Volkmar Klien, ABPU ; Co-directeur : Karin Harasser, Kunstuniversität Linz ; Co-directeur externe : Cathy van Eck, HKB)
  • Wataru Mukai, composition/Théâtre musical (Directeur de thèse : Carolin Stahrenberg/Barbara Lüneberg, ABPU ; Co-directeur : Leo Dick, HKB)
  • Joanna Wicherek, piano/Théâtre musical (Directeur de thèse : Barbara Lüneburg/Till Körber, ABPU, Co-directeur : Leo Dick, HKB)

Les admissions interviennent une fois par année académique.

  • En général, une séance d’information virtuelle en ligne a lieu chaque année en octobre.
  • Février : délai de dépôt des candidatures.
  • Avril : colloque d’admission devant la commission doctorale

Le nombre de places d’études est limité. Les personnes intéressées sont invitées à s’adresser suffisamment tôt à Martin Skamletz, qui les conseillera au moment de contacter les accompagnant-e-s des deux hautes écoles.

Contact