Profil + Valeurs

Une formation hautement individualisée et une recherche forte : en tant que première haute école d’art transdisciplinaire de Suisse, la Haute école des arts de Berne HKB propose une offre d’études diversifiée dans les domaines de la musique, des arts visuels, du design, de la conservation et restauration, du théâtre, de l’opéra et de la littérature.

La HKB permet à ses étudiant-e-s de suivre une formation qui s’étend sur les trois niveaux académiques, jusqu’au programme doctoral, proposé en collaboration avec l’Université de Berne. Elle mise sur un enseignement tenant compte des développements du monde professionnel. Une infrastructure de haute qualité, l’orientation vers les développements artistiques et scientifiques actuels, des formes d’apprentissage innovantes, une taille accessible, une atmosphère conviviale ainsi que son ancrage dans les villes culturelles de Berne et de Bienne contribuent à faire de la Haute école des arts de Berne une institution unique en son genre.

Lignes directrices

Ce qui nous tient à cœur

La formation de nos étudiantes et de nos étudiants est au centre de notre attention et c’est en interaction avec eux que nous construisons l’identité de la HKB. Notre objectif n’est pas de former un maximum d’étudiantes et d’étudiants, mais de former les plus capables, celles et ceux qui, à travers leurs expérimentations et leur travail, leurs réussites et leurs échecs, sauront devenir des personnalités vives et imaginatives.

Plan de développement

La Haute école des arts de Berne (HKB) a connu une décennie de croissance : depuis sa création en 2003, ses tâches et ses structures ont été portées par une dynamique de développement. Désormais, la HKB  entre dans une phase de consolidation, qu’elle entend placer sous le signe du développement stratégique et de l’autoréflexion.
La direction de l’école a donc lancé le processus stratégique 2012/2013.

Organisation

La HKB est dirigée par le directeur, qui préside la direction et la gestion de l’école. Ce directoire se compose des responsables des cinq sections thématiques, de l’institut Y, de la recherche et de l’administration. Le corps enseignant est lui aussi représenté dans la direction de l’école. L’établissement compte par ailleurs des commissions et des groupes de travail qui se chargent des tâches transversales, telles que le développement qualitatif, la communication, la recherche et la formation continue interne. La HKB bénéficie de l’encadrement d’un conseil consultatif, qui réunit des personnalités du monde politique, culturel et économique. Il accompagne le développement de l’école et assure la création de liens avec les différents secteurs d’activités professionnels.

Direction + Beirat der HKB

Der Beirat der HKB ist ein dauerhaft bestehendes Gremium und steht dem Direktor oder der Direktorin mit beratender Funktion zur Seite. Er berät und unterstützt die Direktorin oder den Direktor in strategischen, kultur- und hochschulpolitischen Fragen, gibt Impulse für die Lehre, Forschung, Weiterbildung und Dienstleistung aus externer Perspektive, fördert das Bewusstsein für Anliegen der HKB in der Öffentlichkeit und unterstützt die HKB bei der Interessenvertretung gegenüber Dritten. Der Beirat konstituiert sich selbst und arbeitet ehrenamtlich.

Carola Ertle Ketterer

Carola Ertle Ketterer lebt seit 1985 im Stadtteil VI in Bümpliz.

Mit der Steuergruppe Kunstachse (Präsidentin), einem Projekt zur Bereicherung des kulturellen Lebens im Berner Stadtteil Bümpliz-Bethlehem wird die Quartierkunsthalle CabaneB betrieben, u.a. gemeinsam mit der HKB. 

Carola Ertle Ketterer ist Initiantin und Betreiberin der videokunst.ch AG. Videokunst.ch zeigt alle sechs Wochen ein neues Werk im Showroom im PROGR - Zentrum für Kulturproduktion in Berns Innenstadt und im Videofenster in der Bibliothek Bienzgut in Bümpliz.

Sie ist Vorstandsmitglied von OVRA Archives, einem Projekt zur Förderung, Vermittlung und Vernetzung von professionellen Kunstschaffenden durch die Archivierung ihres Werkes.

Als Initiantin der Berner Kulturkonferenz setzt sie sich für die freie Szene bei der Berner Kulturstrategie ein.

Mit ihrer Tätigkeit im Treuhandbüro TIS GmbH hat sie beispielsweise mit Künstlerateliers, der ART-Nachlassstiftung, Wohnbaugenossenschaften und einer autofreien Siedlung zu tun.

Seit 2004 ist Carola Ertle Ketterer Beiratsmitglied der HKB und seit 2010 Präsidentin des Gremiums.

Adrian Marthaler

Adrian Marthaler war über dreissig Jahre beim Schweizer Fernsehen in fast allen Sparten des Fernsehens tätig: Unterhaltung, Dramatik, Sport und Information. Später wurde er Redakteur und Regisseur in der Redaktion «Musik, Tanz & Theater», anschliessend Programmdirektor und Abteilungsleiter Kultur. Als Fernsehregisseur realisierte er über fünfzig Musikfilme, von denen viele mit namhaften Filmpreisen ausgezeichnet wurden. Er entwickelte gemeinsam mit Armin Brunner einen neuen Stil für die Umsetzung von Musik am Fernsehen. 

1998/99 war er Kulturbeauftragter des neuen «Kultur- und Kongresszentrums Luzern». 

Für die Generaldirektion der SRG betreute er verschiedene Mandate im Bereich der Kultur- und Filmpolitik. 

Seit 2014 ist er Direktor des Studiengangs «Executive Master in Arts Administration» an der Universität Zürich. Seit 2013 ist Adrian Marthaler Beiratsmitglied der HKB.

Dominique Folletête

Rechtsanwalt, wohnhaft in Bremgarten bei Bern.

Nach Abschluss seines Studiums als Rechtsanwalt hat Folletête eine Banklaufbahn eingeschlagen, die er 2003 als Geschäftsleitungs-Mitglied einer Schweizer Grossbank beendet hat. 

Anschliessend hat er sich politisch in der Region Bern-Mittelland als Gemeindepräsident seiner Wohngemeinde sowie als Geschäftsleitungs-Präsident der Regionalkonferenz Bern-Mittelland RKBM (Stadt Bern + 84 Gemeinden) engagiert. Dabei hat er ein weitläufiges Netzwerk von Exekutivpolitikern aus der Stadt Bern, den Agglomerationsgemeinden, dem Kanton und der Eidgenossenschaft erworben. 

Heute liegt sein Fokus auf der Kulturpolitik in der Region Bern, u.a. als Delegierter der RKBM im Stiftungsrat Konzert Theater Bern. Seit 20154 ist Dominique Folletête Beiratsmitglied der HKB.

Jacqueline Strauss

Seit 2010 ist Jaqueline Strauss Direktorin des Museums für Kommunikation in Bern. 

Davor leitete Strauss die Kulturförderung beim Kanton Bern. In dieser Position war sie unter anderem verantwortlich für die Kulturstrategie des Kantons Bern, vertrat den Kanton in den strategischen Gremien kultureller Institutionen aller Sparten und initiierte Projekte zur Kulturvermittlung. 

Von 1998 - 2006 war Strauss Kulturbeauftragte der Stadt Thun und für die Bereiche Kulturförderung, Kunstmuseum, Regionalbibliothek sowie Stadtsäle verantwortlich. Zudem präsidierte sie von 2003 - 2006 die Konferenz der Schweizer Städte für Kulturfragen. 

Von 1993 - 1998 war sie Betriebsleiterin des Kultur- und Quartierzentrums Villa Bernau in Wabern bei Bern.

Strauss studierte Geschichte und Politikwissenschaften in Bern und erwarb danach den Master of Advanced Studies in Kulturmanagement in Basel. Seit 2013 ist Jaqueline Strauss Beiratsmitglied der HKB.

Dr. Rudolf Gerber

Rudolf Gerber, geboren 1951, ist verheiratet und Vater zweier Söhne. Er ist promovierter Volkswirtschafter der Universität St. Gallen. 

Zwischen 1993 und 2006 war Rudolf Gerber Generalsekretär der Gesundheits- und Fürsorgedirektion des Kantons Bern. Von 2006 bis 2013 war er Rektor der Berner Fachhochschule. Seit 2015 ist Rudolf Gerber Beiratsmitglied der HKB.

Jürg Halter

1980 in Bern erschienen, wo er meistens lebt. Jürg Halter ist Dichter und Performancekünstler. Er studierte Bildende Künste an der HKB und gehört heute zu den bekanntesten Schweizer Autoren seiner Generation. 

Zwischen 2005 und 2007 hat Halter mehrere Gedichtbände, ein Spoken-Word-Hörbuch und ein Text-Bilder-Buch (zusammen mit den Künstlerzwillingen Huber.Huber) veröffentlicht. 

Er erhielt bereits mehrere Auszeichungen und Aufenthaltsstipendien. Zudem trat er an zahlreichen internationalen Literaturfestivals auf und veranstaltete eigene Theater-Performance-Reihen. Als Dichter und Performer arbeitet er mit unterschiedlichen Musikern in ganze Europa.

Unter dem Namen Kutti MC war Halter als Mundart-Rapper und Sprechsänger bekannt (kuttimc.ch). Anfang 2015 verkündete Halter das Ende von Kutti MC.

Seine neueste Reihe „Die Gegenaufklärung“ lief im Herbst 2015 bei KonzertTheaterBern an.

Seit 2013 ist Jürg Halter Beiratsmitglied der HKB.

Egalité des chances

Joachim s’occupe de sa fille le mardi et le vendredi. Catherine veut devenir compositrice. Manuela a de longs trajets à faire. Elisabeth prépare une exposition. Fabio travaille jusqu’à minuit dans un centre d’appels. Véronique effectue une seconde formation. Sébastien apprend l’allemand. David pense à un changement d’études. Marc habite chez ses parents. Léa fait du jazz. Anouk refait sa vie.

La HKB est soucieuse de créer d’excellentes conditions de travail pour ses étudiant-e-s ainsi que ses collaborateurs et ses collaboratrices. Afin d’assurer à long terme la haute qualité de notre travail, nous nous engageons pour l’égalité des chances. Notre but ne se limite pas à l’augmentation du nombre d’hommes dans les arts visuels et du nombre de femmes dans les filières de jazz. Nos efforts en faveur de l’égalité des chances comprennent en effet  des mesures permettant de concilier les études, le travail et la vie familiale ; mais ils visent aussi l’intégration de la dimension du genre dans l’enseignement et la recherche. En collaboration avec les étudiant-e-s, les collaboratrices et collaborateurs ainsi que les membres de la direction de notre école, nous discutons entre autres des questions et réalités suivantes :

  • Nous avons mis au concours une fonction dirigeante. Aucune femme n’a postulé.
  • Les études à temps partiel : est-ce possible à la HKB?
  • Que signifie la compétence en matière de genre et de diversité ?
  • Comment fonctionne dans les détails un congé de maternité?
  • Nous avons besoin de plus d’hommes/de femmes dans notre filière.
  • Je souhaite mieux intégrer la dimension du genre dans mon enseignement.
  • Comment puis-je éviter les inégalités relatives au genre dans l’évaluation de travaux?
  • Un enseignant s’approche trop près de moi. Que puis-je faire?

La déléguée à l’égalité des chances est responsable de la réalisation de l’égalité entre les hommes et les femmes ainsi que de la planification des mesures qui favorisent la diversité au sein de la HKB. Sur la base du règlementrelatif à l’égalité et du guide sur la diversité, des instruments sont mis au point pour promouvoir l’égalité par des mesures adaptées aux exigences spécifiques des différentes sections et filières.

Contact

Culture inclusive

Être handicapé-e, c’est quoi au juste ? Et moi, suis-je handicapé-e ? Ou est-ce que ce sont les autres qui me handicapent ? La notion de handicap est le résultat de l’interaction entre les personnes qui ont un handicap et les entraves qui freinent la participation à la vie en société, et qui peuvent aussi bien se manifester par une attitude que par une barrière sur le terrain.

La participation et l’inclusion figurent aujourd’hui en tête de liste des milieux qui travaillent avec des personnes qui ont un handicap. Depuis le débat qui a été mené sur la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées, ratifiée par la Suisse en 2014, ces deux paradigmes sont au centre de la discussion politique.

La HKB, c’est-à-dire toutes les collaboratrices, tous les collaborateurs, toutes les étudiantes, tous les étudiants, vivent une culture inclusive au quotidien. Pour autant que les critères généraux d’admission soient remplis, un handicap physique ou psychique ne doit pas empêcher ni l’admission dans un cursus d’études ni l’embauche dans l’institution. Depuis avril 2016 la HKB porte le label « Culture inclusive ».

Contact

Logo du label Culture inclusive

L’accessibilité des offres culturelles devrait aller de soi pour toutes et pour tous, avec ou sans handicap. Le projet pilote du label « Culture inclusive » est un moyen pour y parvenir. Ce projet s’est donné pour objectif d’encourager l’accessibilité sans obstacles des activités culturelles et de soutenir les institutions culturelles dans ce processus. Aujourd’hui, quatorze institutions culturelles portent ce label dans le canton de Berne, toutes orientations confondues. La HKB, en sa qualité d’institution culturelle pionnière, s’est engagée à assurer l’accessibilité sans obstacles de ses offres culturelles, en étroite collaboration avec le label.

Enseignement

Nous souhaitons que toutes les étudiantes et tous les étudiants aient la possibilité, au cours de leur cursus à la HKB, d’être en contact avec des artistes en situation de handicap, afin de les sensibiliser à cette réalité. Au niveau théorique, cette sensibilisation passe par une réflexion sur la participation culturelle, menée dans les cours. Les responsables des sections et les membres du corps enseignant peuvent à cette occasion recourir au savoir-faire et aux contacts du délégué à l’égalité des chances. Les correctifs spécifiques des prestations permettent aux étudiantes et aux étudiants de compenser les inconvénients qui résultent de leur handicap et de créer des conditions qui leur permettent de faire leurs études en bénéficiant de l’égalité des chances.

Recherche

Les responsables de la recherche et les responsables des pôles de recherche prioritaires, qui sont en contact régulier avec le délégué à l’égalité des chances, identifient les thématiques potentielles dans le domaine de l’inclusion. Les collaborations avec les partenaires internes et externes sont recherchées activement, tout comme les applications pratiques de la recherche au sein de la HKB. Le public intéressé a accès aux résultats de ces recherches.

Formation continue

La HKB favorise un meilleur ancrage de la thématique de l’inclusion dans le domaine de la formation continue en demandant la participation du délégué à l’égalité des chances lors de l’élaboration d’offres de cours nouvelles et lors de l’actualisation des offres existantes. La sensibilisation des collaboratrices et des collaborateurs intervient notamment dans le cadre des formations continues internes.

Assistance technique et personnelle

La HKB soutient les étudiantes, les étudiants, les collaborateurs et les collaboratrices en situation de handicap en leur fournissant les moyens auxiliaires techniques requis.

Accessibilité des bâtiments et des locaux de la HKB

La HKB améliore la qualité d’accès de ses sites lors de la construction et lors des travaux de rénovation. Par ailleurs, elle optimise l’accessibilité dans le cadre des travaux d’entretien courants.

Travailler à la HKB

La HKB tient à promouvoir l’embauche de collaboratrices et de collaborateurs en situation de handicap ; à cet effet, elle sensibilise les conseillères et les conseillers en ressources humaines et les cadres. Lors de la mise au concours de postes, la HKB fait appel aux multiplicateurs appropriés, tels qu’associations qui représentent les intérêts des personnes handicapées. À qualifications égales, la préférence sera donnée au candidat handicapé ou à la candidate handicapée dans la mesure du possible.

Communication

La page du site de la HKB consacrée à la culture inclusive est régulièrement complétée par des informations spécifiques et des comptes-rendus de l’évolution en cours. Tant les documents au format pdf que certaines vidéos et certains contenus audio sont accessibles sans obstacles grâce à des transcriptions et à des sous-titres. Le Fil rouge pour une communication épicène a été complété et compte désormais des règles et des conseils pour l’inclusion linguistique des personnes handicapées. La HKB poursuit les échanges avec les partenaires du label Culture incluse, avec la plate-forme www.uniability.ch des hautes écoles ainsi qu’avec d’autres institutions qui favorisent l’inclusion.

Gestion de la qualité

La qualité et l’enseignement de la Haute école des arts de Berne doivent répondre aux exigences qualitatives les plus élevées. Ces exigences qualitatives apparaissent dans les principes directeurs de l’institution et qualifient l’ensemble des qualités artistiques, spécialisées, méthodologiques, didactiques et communicatives de notre haute école. La garantie et le développement de la qualité sont une tâche qui implique la participation de tous les étudiant-e-s, enseignant-e-s et collaboratrices/collaborateurs.

La déléguée à la qualité et le groupe de travail Qualité (GTQ) sont chargés de la méthode et de la systématique qui permettent de mesurer, d’évaluer et d’encourager la qualité à la Haute école des arts de Berne. Les indicateurs utilisés et les résultats en termes de qualité de l’enseignement, de la recherche et des services constituent l’un des nombreux moyens qui permettent de mettre en évidence, dans l’institution et au-delà, quelles sont les forces de notre haute école et quels sont les aspects à perfectionner. L'évaluation de l’enseignement constitue l’un des aspects clés de la gestion de la qualité.

Ce processus évolutif continu au sein de la HES/HKB s’oriente vers le modèle de développement de l’organisation de la European Foundation for Quality Management (EFQM)

Contact